• Collectif Caboisett, "Ramasser un morceau de monde, La Bibliothèque du Bord du Monde, Expédition n°1, jour 35, fragment photographique argentique noir et blanc" (détail) © Collectif Caboisett
    Collectif Caboisett, "Ramasser un morceau de monde, La Bibliothèque du Bord du Monde, Expédition n°1, jour 35, fragment photographique argentique noir et blanc" (détail) © Collectif Caboisett
exposition - au frac
collectif caboisett
18.06 - 21.08.22

L’exposition "Au Bord du Monde" vient conclure la résidence du Collectif Caboisett à l’EHPAD Mathilde de Normandie (Caen). Elle constitue également une nouvelle étape d’un projet éponyme amorcé il y a trois ans.

Au cours de l’été 2019, le duo d’artistes entame sa première expédition "Au Bord du Monde" : un itinéraire de 600 km longeant le littoral normand en reliant le Tréport au Mont-Saint-Michel. Suivant cette ligne qui dessine la limite entre la terre et la mer, Jeanne Dubois-Pacquet et Mathilde Bennett expérimentent le paysage à travers la marche, appréhendent leur territoire natal sous un nouvel angle, nourrissent une réflexion sensible sur sa géographie et rencontrent les nombreux habitants du « Bord du Monde ». Ce premier voyage pose les fondements du projet du collectif : « Nous souhaitons (re)découvrir la terre où nous nous trouvons pour révéler ce qui est parfois invisible sur une carte, ou à l’œil nu. D’une vision globale du monde, nous inspirons à tendre vers une vision plus locale, en nous intéressant à chaque élément qui compose le grand « tout » représenté sur un planisphère. » À leur retour, elles inventorient les fragments récoltés durant leur marche (dessins, vidéos, sons, textes, objets, grains de sable) dans 37 boites constituant le premier fonds d’archives de ce que le collectif appelle la "Bibliothèque du Bord du Monde". Abritée à l’intérieur d’une caravane pliante "Rapido confort", elle constitue une réserve de matière première en permanente évolution, utilisée dans les productions artistiques du collectif.

L’exposition "Au Bord du Monde" se déploie dans deux espaces du Frac : la cour et le Faitout.
À l’extérieur, la "Bibliothèque du Bord du Monde" fait une halte et propose aux visiteurs de découvrir les nouveaux aménagements conçus par les artistes. Dans cette "base de recherche" nomade, l’espace intimiste et immersif invite à s’installer devant une projection, à consulter les archives et à observer l’équipement remisé et les outils des deux exploratrices.
Le Faitout accueille un ensemble d’œuvres tissant des liens entre l’expédition des artistes, leurs productions plastiques et le voyage immobile proposé aux résidents de l’EHPAD.

L’installation "Fragments d’écume – Fragments de mémoire" se déploie dans l’espace d’exposition. Une multitude d’éléments (aquariums, pompe à eau, photographies, billes d’epoxy, de résine, etc.) prolonge la perspective verticale d’une photographie de bord de mer encollée au mur. Les artistes s’essayent ici à une représentation plastique de l’écume et illustrent une hypothèse selon laquelle les souvenirs des terriens et des marins seraient cristallisés à l’intérieur de cette infinité de bulles. L’œuvre évoque également avec poésie la fugacité des flots de la mémoire.

Composées d’étagères de fortune surmontées de photographies, les "Fenêtres vers le Bord du Monde" sont également présentées dans l’exposition. Initialement construites dans les chambres des résidents, elles permettent à l’équipage de profiter d’une vue sur la mer et de centraliser des objets et souvenirs du "Bord du Monde". Prenant la forme d’un tabloïd, une édition consultable dans l’exposition présente les treize fenêtres installées dans les chambres des résidents de l’EHPAD.

Des assises reprenant les motifs du canapé des Caboisett délimitent un coin d’observation et d’écoute diffusant des témoignages capturés durant la résidence. Plus haut, sur le mur du Faitout, le regard se perd dans "L’œil de la mer", projection continue des vagues déplaçant sans cesse la frontière instable du "Bord du Monde".

 

Informations pratiques

Du 18 juin au 21 août 2022
Vernissage vendredi 17 juin à 18h30

Au Frac Normandie à Caen
7 bis rue Neuve Boug l'Abbé
14000 Caen

Horaires d'ouverture
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Fermé le 14 juillet

Entrée libre et gratuite

+

Dossier de presse

 

Expositions

Michael Scott, "Peak", 1995. Courtesy Xippas © Michael Scott
exposition - au frac
collection & invitation
30.04 - 04.09.22
Antoine Medes, "Façadisme", 2022 © Antoine Medes
exposition - au frac
antoine medes
18.06 - 21.08.22

À l’école du Frac