• Virginie Barré, artiste en résidence à Trouville-sur-Mer © Virginie Barré
    Virginie Barré, artiste en résidence à Trouville-sur-Mer © Virginie Barré
résidence d'artiste

Le projet intitulé ÉTAPE #3 porte sur la résidence de l’artiste Virginie Barré dans la ville de Trouville-sur-Mer, en partenariat avec l’entreprise Les Cures Marines.

Ce projet permet d’aller au-delà des actions engagées entre le Frac Normandie et la Ville de Trouville-sur-Mer. En 2014 et 2015, le Frac Normandie en partenariat avec Gares & Connexions, présentait deux expositions d’œuvres de sa collection dans le local bagagerie à la gare de Trouville-Deauville. À l’été 2018, la ville recevait l’exposition itinérante en Normandie « Vole au vent » : 23 oriflammes d’artistes de la collection du Frac dans l’espace public.

Dans la continuité des projets ÉTAPE #1 et #2 réalisés avec Lisieux Normandie en 2020 et Pont-Audemer en 2021, ÉTAPE #3 convie l’artiste Virginie Barré à une résidence de recherche et de production, propice à développer une relation étroite avec les habitants et les salarié·e·s de l’entreprise impliquée.

Actions 2022-2023 :

- Une exposition de collection du Frac Normandie au Musée Villa Montebello et à la bibliothèque de Trouville-sur-Mer dont le commissariat est confié à l’artiste Virginie Barré.

- Des événements culturels et rencontres publiques avec l’artiste et autour de son univers.

- La restitution publique de l’œuvre produite par Virginie Barré au cours de la résidence.

 

Virginie Barré
Née en 1970 à Quimper, vit et travaille à Douarnenez

Active à partir du milieu des années 1990, Virginie Barré détonne par sa maîtrise de la mise en scène. L’artiste conçoit alors des installations comparables à des « arrêts sur image », où des mannequins factices laissent supposer d’improbables scénarios : effractions, assassinats. Longtemps perçu dans le sillage de l’appropriationnisme, l’univers de Virginie Barré est structuré par sa cinéphilie et marqué par son goût pour la bande dessinée. Elle-même crée des planches, faisant parfois se rencontrer plusieurs personnages empruntés au réel comme à la fiction. Des techniques cinématographiques se retrouvent également dans ses œuvres graphiques.

En 2012, Virginie Barré s’est elle-même emparée de la caméra, à l’occasion d’un premier film Odette Spirite, écrit et réalisé avec Claire Guezengar et Florence Paradeis. Au-delà de leurs particularités narratives et formelles, ses courts-métrages sont traversés par les obsessions propres à l’ensemble de son œuvre – outre le travestissement et l’enfance, citons aussi le rêve, l’ailleurs. En adepte du collectif, elle invite d’autres artistes à collaborer à son univers, tout comme ses deux jeunes filles, ses proches de Douarnenez, où elle réside. Ces dernières années, parallèlement à son incursion dans le champ de la réalisation, des installations plus abstraites, assemblages d’objets manufacturés ou faits main, se font jour dans sa pratique. 
L’artiste Virginie Barré est représentée par la galerie Loevenbruck, Paris et ADN Galeria, Barcelone.

source : Marie Chênel



* ÉTAPE #3 s’inscrit dans le cadre des dispositifs « Itinérances » et « Droits culturels » porté par le Frac Normandie avec le soutien de la DRAC Normandie, de la Région Normandie, de la Ville de Trouville-sur-Mer et de l’entreprise Les Cures Marines.

 

Informations pratiques

2022-2023

À Trouville-sur-Mer

+

https://ddabretagne.org/fr/artistes/virginie-barre/oeuvres

Dossier de presse

Exposition