• Paul Lepetit, portant le costume de la performance « Les fatigués de naissance », 2019
    Paul Lepetit, portant le costume de la performance « Les fatigués de naissance », 2019
résidence d'artiste

La résidence de Paul Lepetit au collège Etenclin à La-Haye-du-Puits (50) répond et s’inscrit dans le projet « le textile à la croisée des arts » mis en place par l’équipe éducative pour l’année scolaire 2020/2021.

Accueilli quinze jours en résidence au collège, l’artiste proposera aux élèves d’expérimenter la notion de « costume ». Il les invitera à regarder de près leurs actions et gestes quotidiens, leur environnement et paysages pour en faire le matériau d’une expérimentation plastique et chorégraphique.

Ainsi, les trois classes du niveau de 6ème et les élèves de la classe Ulis travailleront avec l’artiste pour un parcours composé de dessin d’exploration, de création d’un répertoire de formes lié à leurs ballades (graffiti, architecture, paysages, objets du quotidien, mobilier urbain, ustensile ménagers, design, etc…) et enfin d’un passage au volume et à la couture pour créer des objets-costumes. Parallèlement, les élèves exploreront leurs gestes du quotidien qui deviendront la matière d’une chorégraphie.

Si les conditions le permettent, la performance finale, résultat de cette recherche formelle et chorégraphique faite par les élèves et l’artiste, sera présentée à l’ensemble de la communauté du collège et ouverte aux familles et aux habitants.

Une exposition des objets-costumes réalisés sera présentée dans la galerie du collège.

 

Paul Lepetit
Né en 1995, vit et travaille à Paris. 

Paul Lepetit est diplômé de l’Ecole Supérieur d’Arts et Médias de Caen/Cherbourg en 2019.
Au centre de son travail, il y a un regard amusé qui contemple le monde. On y découvre des formes simples, des gestes bruts, du bricolage qui relèvent d’une fascination pour ces figures hésitantes. Un répertoire lié à ses ballades qui donne l’impression de l’étrangement familier. Tel un droitier qui use de sa main gauche pour contraindre ses mouvements, Paul se régale des fragilités et de la naïveté que cela crée.
Gentiment, l’artiste se glisse dans la peau d’un ignorant qui découvre chaque jour le plaisir simple de l’intuition. Une fleur, un personnage ou encore un bruit, deviennent le décor d’un théâtre nouveau où le visiteur se retrouve au centre de l’action. Les figures humaines apparaissent dans ses installations comme les acteurs d’une histoire absurde errant dans des terrains d’expérimentations poétiques et grotesques. Des personnages qui subissent leur rôle au sein d’un monde aberrant et qui, avec la plus grande sincérité, essayent d’évoluer dans un espace fragile et incohérent.
Le travail de Paul Lepetit trouble la perception commune, essaye de surprendre les rêves les plus fous comme la réalité la plus intelligible en brouillant la limite qui les sépare. 

 

Dans le cadre du dispositif « Jumelage – résidences d’artistes ou de journalistes » soutenu par la DRAC Normandie et l'Académie de Normandie.

 

Informations pratiques

Dates de la résidence :
Du 1er avril au 4 juin 2021

Au collège Etenclin
50250 La-Haye-du-Puits

+

Site internet de Paul Lepetit