• Katinka Bock, <em>Febbraio</em>, 2015 / Collection Frac Normandie Caen © Katinka Bock
    Katinka Bock, Febbraio, 2015 / Collection Frac Normandie Caen © Katinka Bock
  • Véronique Joumard, <em>Paravent</em>, 2013 / Collection Frac Normandie Caen © Adagp, Paris, 2018
    Véronique Joumard, Paravent, 2013 / Collection Frac Normandie Caen © Adagp, Paris, 2018
  • Rometti Costales, <em>Le mur de pluie, courtesy Azul Jacinto Marino</em>, 2016 / Collection Frac Normandie Caen © Rometti Costales
    Rometti Costales, Le mur de pluie, courtesy Azul Jacinto Marino, 2016 / Collection Frac Normandie Caen © Rometti Costales

Le Frac Normandie Caen a acquis en 2017 un ensemble de 27 œuvres aux médiums variés (peinture, vidéo, sculpture, dessin, installation) qui viennent enrichir sa collection.

Linus BILL + Adrien HORNI, Gemälde, p. 73 et Gemälde, p. 91, 2015 (sérigraphie et peinture acrylique sur lin, 240 x 170 cm) / Mixed media b/w 02, 2013 (sérigraphie sur lin, 200 x 150 cm)

Katinka BOCK, Febbraio, 2015 (céramique, tissu bleu, poudre de céramique, 8m sur 2m)

Pauline BOUDRY / Renate LORENZ, Telepathic Improvisation, 2017 (vidéo, installation, 20')

Corentin CANESSON, Samson et Dalila, 2014-2015 (ensemble de dix affiches peintes, acrylique sur papier, 176 x 120 cm chacune) 

Edouard DECAM, Volva, 2016 (film 16mm, 24'39'')

Angela DETANICO / Rafael LAIN, Timewaves, 2012 (animation noir & blanc, silencieux, 24 h, en boucle)

Isabelle FERREIRA, Eléments de perspective #1, 2017 (socles peints, racines, chêne, état mural : 147 x 144 x 31 cm / état déployé : dimensions variables) / Eléments de perspective #2, 2017 (socles peints, cuivre, racines, chêne, état mural : 147 x 144 x 31 cm / état déployé : dimensions variables)

Véronique JOUMARD, Paravent, 2013 (lentilles de Fresnel, plexiglas, laiton, dimensions variables, hauteur 180 cm)

Genêt MAYOR, Da Shop, 2012 (Bois, os de seiche, peinture,15 x 20 x 20 cm) / Sans titre, 2016 (ensemble de quatre dessins, feutre et crayon sur papier, 21 x 29,7 cm chacun)

Jean-Marie PERDRIX, Chien à la chair perdue, 2013 (fonte d’un alliage cuivré, charbon, os et cendres, 14 x 39 x 32,5 cm)

ROMETTI COSTALES, Le mur de pluie, courtesy Azul Jacinto Marino, 2016 (feuilles de palmier tressées, structure en acier, 250 x 420 cm)